Retraites: Pour Jacques Attali, la réforme est plombée par un 'manque de pédagogie'

  • 🎬 Video
  • ℹ️ Description
Retraites: Pour Jacques Attali, la réforme est plombée par un 'manque de pédagogie' 1.5
INVITÉ RTL - Jacques Attali, qui a conseillé le président François Mitterrand lors du report de l'âge de départ de 65 à 60 ans en 1982, estime la réforme actuelle nécessaire mais mal préparée.

💬 Comments on the video
Author

Attali qui considère la France comme "un hôtel" et qui aimerait voir Jérusalem comme "la capitale du nouvel ordre mondial" ...

Author — Tim Sav

Author

traitre a la nation ce mec et un mondialiste sioniste il forme tou les président voila les véritable problem des francais

Author — S leila

Author

C est dingue il y a des mauvaises herbes qui ont du mal à

Author — YAN NICK

Author

celui-là depuis le temps qui nous casse les c....avec ses conseils????a tous les chefs d etat collabo. rien n a bougé. .
j ai entre 75 et 80ans.alors ce con (plus instruit que moi sans doute) a la casse.

Author — G hen

Author

40 ans qu'Attali nous intoxique avec ses fumisteries, il est temps que lui aussi prenne sa retraite

Author — JeanJean

Author

Bah voilà, quand MACOUILLE et sa clique nous font le coup de la "pédagogie" on sait d'où ça vient...
Faudrait mieux lui clouer le bec aussi à ce con d'ATTALI !!

Author — Mathias

Author

Hé pépé commence déjà à parler des retraité politique surtout des président.

Author — Philibert Mathias

Author

Attali je t invite a venir faire une semaine dans les travaux public a faire du marteau piqueur tout la journée et ils y en a plein de métier comme ça. Ferme ta bouche quar quand le peuple vas reprendre ce qui lui appartient tu vas fuir comme un rat musqué

Author — Frederic Schopfer

Author

Marre de le voir marauder et chuchoter à l'oreille des présidents depuis plus 50 ans. Il nous explique toujours doctement que nous devons nous priver.

Author — Pierre Beroud

Author

Là où Attali passe, les retraites ne repoussent plus

Author — Laurent Belkacem

Author

A il ne manquait plus que le traître Attali !
Le signal vient d'être donné à Macron par l'oligarchie que sa réforme est inutile maintenant !
Le messager Attali à reçu ces consignes !!!
La duperie pour s'accaparer du trésor des caisses de retraites et annulée pour le moment trop de risques ..

Author — Pascal Kerloegan

Author

Le mentor de Macron. Son petit papa spirituel.

Author — pierre herisson

Author

Attali a la rescousse du gouvernement. Non on ne vous fait plus confiance, rentre dans ton bunker.

Author — Lasuzette

Author

RTL = groupe Bertelsmann (17, 6 milliards d'euros de chiffres d'affaires en 2018) = manipulation de l'opinion par Macron.

Author — MrAlexdu64

Author

Macron ou un autre c'est pareil, c'est imposé par l'UE. Si la France ne réforme pas, c'est : "amendes de l'UE "

Author — eddy coulon

Author

Mdr, on a pas expliqué assez clairement à ces cons de français comment ils vont se faire enfler une fois de plus par leurs soi-disant représentants ! Traduction, on les a pas assez embrouillés pour leur faire avaler la pilule ! Merci Jacques ! Tu es un si grand démocrate surtout quand tu es en faveur d’un suffrage censitaire. On sent que tu l’aimes tant ce peuple de France !

Author — Venerin Tintin

Author

C'est lui nôtre vrai président. Attali le sataniste, a mis au pouvoir macaron pour le manipuler.

Author — Loris

Author

toujours pas en maison de retraite celui là ?

Author — James Randi Zététicien

Author

Attali et le pantalon a une jambe vient nous faire de la pédagogie.
Tout est

Author — björn ours

Author

La suppression des régimes spéciaux est un leurre, la finalité de cette
réforme est la disparition du système par répartition au profit d'une
capitalisation. En d'autres termes les retraités les plus modestes
retourneront travailler, c'est déjà le cas pour beaucoup d'entre eux,
et les autres les plus aisés iront cotiser dans les assurances privées.
Sans une grève générale dure comme en 68 ou en 95, ce gouvernement de
droite ultra réactionnaire ne reculera pas avec sa réforme des retaites,
et encore moins avec ses privatisations tout azimut...Qu'on se le dise.

Author — michel louis