Favoriser les riches pour aider les pauvres ? La « théorie du ruissellement » décryptée

  • 🎬 Video
  • ℹ️ Description
  • UCYpRDnhk5H8h16jpS84uqsA
Favoriser les riches pour aider les pauvres ? La « théorie du ruissellement » décryptée 4.5
UCYpRDnhk5H8h16jpS84uqsA

En France, on a entendu parler de la théorie du ruissellement depuis que le gouvernement a annoncé vouloir réformer l’ISF : une baisse d’impôts d’environ 3 milliards et demi d’euros, qui bénéficiera aux plus riches des riches.



Selon le gouvernement, ce coup de pouces aux très riches est un geste pour dynamiser l'économie du pays. Pour les détracteurs de la réforme de l'ISF, les arguments du gouvernement pour défendre son projet relèvent de la théorie du ruissellement.



Ruissellement ? Un adage libéral mis en pratique à partir des années 80 aux États-Unis et au Royaume-Uni d'abord. Comment fonctionne le ruissellement économique et que peut-on en attendre ? Explication en vidéo.

_______

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du Monde dès maintenant :

💬 Comments on the video
Author

Très franchement, je ne pense pas que le problème de cette vidéo est qu'elle n'est pas assez objective ou trop orientée, comme j'ai pu le lire dans certains commentaires. Ca m'insupporte d'ailleurs au plus haut point lorsque les gens crachent sur les journalistes pour la simple et bonne raison qu'ils sont journalistes...
Malgré tout, moi qui étais habitué à des vidéos très intéressantes du Monde sur tout un tas de sujet où, bien que les vidéos étaient, disons, "orientées", ils proposaient des nuances et surtout, proposaient un argumentaire poussé, j'ai été extrêmement déçu de cette vidéo. Concernant le #3 de cette vidéo, vous avez littéralement passé 7 secondes sur ce point... Même de manière générale, faire une vidéo de 4 minutes avec pas mal de coupures avec des billets qui tombent, ça donne une vidéo très très courte qui est censée démonter une théorie économique.
Je rejoins donc certains commentaires que j'ai lus car comme ces-derniers, je n'ai pas d'avis sur cette théorie du ruissellement, mais malheureusement cette vidéo n'a pas étayée ma réflexion.

Author — sooleil

Author

0:03
Je croyais tellement qu'il allait partir en freestyle
Mais en fait non
Quelle désillusion

Author — ρωμαϊκός

Author

ça ruissellent d'avantage dans les paradis fiscaux à mon avis 🤔

Author — Jeremy L'Ankou

Author

Hey video tres interessante mais serait-il possible d'y inclure des liens vers les deux articles cités ? Merci :)

Author — Stungrinn

Author

2'56 "quand un riche quitte la France ses entreprises restent en France "
Tous les riches ne sont pas forcément propriétaires d'entreprises...
Ruissellement ou pas, un riche qui s'en va rapportera toujours moins qu'un riche qui reste.

Author — tof 2017

Author

Sans avoir particulièrement un avis sur la question (que je n’ai pas assez étudiée), je suis honnêtement assez outré de la faiblesse journalistique de la conclusion de cet article.
Pourtant, tout commence bien avec une bonne mise en contexte, une explication claire du concept, etc...
Et la tout dérape : « sauf que ça ne marche pas » et derrière... le vide intersidéral. Un avis donné (qui a à priori pas plus de valeur que celui d’un citoyen lambda) sans aucune justification, de manière primaire, sans nuance. Malheureusement, je pense pas que la question soit « est ce que ça marche ou pas ? » mais plutôt « à quel point ça marche, quel niveau de taxation des hauts revenues est optimal pour à la fois assurer une redistribution des richesses sans pour autant les faire partir ».
L’affirmation brute « ça ne marche pas » est ridicule et montre une absence de finesse d’analyse assez inquiétante pour un journaliste sensé éduquer et informer la population.
C’est en quelque sorte l’américanisation du monde, tout est blanc ou noir et tout le monde doit avoir un avis tranché sur un sujet qu’il ne maîtrise pas vraiment (voir le tollé quand un ministre dit qu’il ne maîtrise pas un sujet, ils sont donc sensés tout savoir et connaître toutes les finesses des moindres problèmes ?)

En résumé, un peu de modestie et d’étude préalable avant de se construire un avis ferait du bien, notamment à ce journaliste.

Author — Théophile Chanfray

Author

Ça fait un siècle que Keynes l'a démontré ça les gars....

Author — Pierre Drouet

Author

Bien-sur que ça marche! Vous n'avez jamais entendu parlé de l'utopie sociale que sont les Etats-Unis? Pas de pauvres, pas de sdf, 100% alphabetisé, pas de guerres, pas de crime. Si bien vont les choses, on n'a meme plus besoin de gens serieux pour nous diriger, les people peuvent le faire! Vivement la théorie du ruissellement! UGH

Author — brandon queen

Author

vous avez parler des inconvénients mais pas des avantages

Author — Achille GONET

Author

Donc si je comprend bien le gouvernement cherche à favoriser les riches... Pour favoriser les riches ?

Author — Arzell

Author

Pour moi le problème c'est pas ça, le problème c'est de savoir dans quelles proportions il faut taxer les riches...
Parce que si on les taxes pas assez, et bien logiquement il n'y a pas de grands avantages et si on les taxe trop, certains partent et le problème quand ils partent c'est qu'ils donnent plus rien...

Author — Flx

Author

On n'a qu'à augmenter le salaire minimum proportionnellement au budget des entreprises et la théorie fonctionnerait.

Author — Redswap

Author

quand un riche part de france et qu'un immigré arrive pour le remplacer....
c'était mieux avant...en effet..

Author — tonyseiya

Author

J'ai travaillé la dessus en ses... premier cours de ses de seconde, le prof nous donne un texte la dessus niveau première et pour la semaine suivante on a dû en faire une synthèse de 2 pages et donner notre avis... personne n'avait vraiment compris... dommage que la vidéo n'ait pas été en ligne à ce moment là...

Author — Amélie.B

Author

L'Etat a un grand rôle à jouer dans la mise en place et la sauvegarde de l'équilibre au sein de la société. Cet équilibre passe avant tout par une réduction des inégalités sociales et de meilleures perspectives pour les plus démunis. Le respect des droits et l'établissement d'un ordre public régalien neutre favorable à l'intérêt général non aux riches seulement est essentiel. Quand Rudolph Giulani affirme que les pauvres feront partie de la classe moyenne et les moyens de classe riche, il omet volontairement de parler du sort des riches actuellement et des pauvres du futur. Le libéralisme en soi est une bonne chose pour la création de la richesse et l'entrepreneuriat mais celle-ci doit être garantie par la méritocratie et l'équité sinon elle servira le népotisme, la ploutocratie et le clientélisme comme c'est le cas aux Etats-Unis.

Author — proxypein

Author

Argument 1
Il y a un manque de chiffres : en théorie, l'argument est valable, en pratique, si seulement 1% des "riches" (le terme est affreux, je le mets entre parenthèses) investissent à l'étranger, alors il n'y a aucun problème ; inversement, si 99% investissent à l'étranger, alors là c'est problématique.

Argument 2
Exactement la même remarque que l'argument 1 : sans chiffre, c'est vide

Argument 3
Que les entreprises restent ou non en France, là n'est pas du tout la question... Le but des mesures prises, c'est que la baisse des impôts incitent à la création d'activités. Si le "riche" est parti, la création d'activités ne se fera pas en France, mais en Belgique. Autant pour la croissance et la lutte contre le chômage.

Bref, je n'ai pas vraiment d'avis sur la question, principalement parce que je n'arrive pas à trouver d'études sur les résultats à posteriori de ces mesures (je parle ici de la supression de l'ISF, les résultats anglais et américains des 80's ayant été, eux, probants, mais ce n'est pas la même époque). Mais clairement je suis déçu de la vidéo, qui pousse dans un sens sans réelle argumentation.

Author — Maxime Lapierre

Author

On nous prend vraiment pour des con, si tu veux faire circuler ou ruisseller limite le stockage de bien chez les ultra riche. Donc isf c bien et si il se barre c des pilleurs . Les impots sont pour le bien commun mais il est trops lourd pour les classes modestes

Author — Mazerhiller

Author

Si vous voulez un complément regarder la vidéo du «Bon Sens».

Author — Maël Brulhart

Author

La vidéo se veut nuancé sur la fin mais reste très influencée centre gauche, elle dénonce subtilement le capitalisme tout en restant bienveillante car ils savent qui la finance

Author — nicolas sakibou

Author

Gros manque d’objectivité dans cette vidéo. Après un semestre, nous pouvons voir que cette suppression a été bénéfique.. les individus ayant bénéficié de cette suppression (partielle d’ailleurs) ont investi 2 milliard d’euros dans les entreprises françaises, alors que la taxe rapportait 3 milliard en 2017. On peut donc penser que la théorie fonctionne pour le moment, bien évidement il faut accompagner cette réforme de plusieurs autres actions pour continuer de pousser l’économie française vers le haut (pourquoi pas se pencher sur les charges sous lesquelles les TPE et PME croulent)

Author — baptiste haond